5eme journée : Enclencher la première à domicile !

Avec deux défaites à domicile en autant de rencontres, l’Aix UCR, auteur d’un second franc succès à l’extérieur à Solliès invaincu jusque là (10-26), se doit de confirmer face à Aubagne en plein doute après 4 journées.

C’est le paradoxe actuel du XV universitaire. Brillant à l’extérieur avec deux victoires en deux déplacement, l’AUCR a démontré, à domicile, qu’il avait du mal à prendre les choses en main. Face à Martigues et Cavaillon, deux formations qui occupent la tête du classement, les hommes du tandem Gwendal Ollivier et Guillaume Marque avaient pourtant largement tenu la comparaison. Mais voilà à trop vouloir bien faire on s’emmêle parfois les crampons ! Au terme de ce premier bloc de quatre rencontres, le président Lecuivre s’avoue satisfait surtout après le second succès obtenu cette saison dans le Var dimanche dernier. Mais il souhaite en voir davantage qui plus est à David, l’antre du rugby aixois : « Il nous tardait de savoir si notre équipe, construite autour d’un noyau dur d’anciens joueurs, renforcée par l’arrivée de nouveaux éléments de grand talent avait profité de cette longue pause de trois semaines sans jouer pour consolider l’édifice jaune et noir. Emmenée au combat par son valeureux capitaine Blaise Sansone, notre groupe a offert un match très abouti. le travail est en train de payer. La joie était évidemment grande dans le vestiaire mais les coaches ont su rappeler que cette belle victoire à l’extérieur faisait suite à deux défaites à domicile concédées avant la trêve. Si nous voulons assurer le maintien sans attendre le dernier match comme lors des deux saisons précédentes. Le match contre Aubagne a vite repris le dessus dans tous les esprits« . De celui du nouvel homme fort du XV universitaire sans aucun doute.
gare à la bête blessée…
Cette rencontre sera d’autant plus particulière qu’elle oppose une formation aubagnaise en plein doute après sa relégation de Fédérale 2 (1 nul à Berre et défaites à domicile) et des universitaires aixois bien renforcés par d’anciens red devils provençaux ! Etienne Durepois qui en est un reconnaît que ce match aura une saveur particulière : « il faut s’attendre a une grosse réaction d’Aubagne. Je connais les entraîneurs Orsini et Valliorgues pour les avoir côtoyés, ils ne vont certainement pas arriver en victime. Pour Jobez, Caputo, Baudy et moi ce sera particulier. Notre motivation sera bien là. A ce stade de la saison je nous crois désormais assez serein pour imposer notre jeu »… Et de s’imposer pour la première fois de la saison à domicile !
12204490_1677211765870749_723070219_o
affiche de match 2.0