Belascain : Samedi, c’est jour de gloire ?

Ce week-end, Chateaurenard sera le théâtre de la finale de Provence Belascain (-21 ans), entre les Espoirs de Nîmes, invaincus après 16 journées en phase régulière et son principal opposant, l’AUC Rugby.

Cela va faire 5 mois que ce rendez-vous est dans toutes les têtes aucistes. Cinq mois que les joueurs de Lionel lagrange et Christophe Gay attendent ce moment pour prendre leur revanche sur un adversaire qui leur a échappé de peu à deux reprises en phase régulière (13-13 & 16-22). Nîmes, leader invaincu, et dernier invité surprise de cette poule 5 en début de saison après le retrait de la Seyne, a montré sa maîtrise et surtout sa régularité à ce niveau. Avec une moyenne de 27 points marqués pour 7 points encaissés, les Gardois ont presque survolé la saison…à l’exception tout de même de leur deux confrontations face à l’AUCR. Aix qui a tenu tête au leader, suffisamment longtemps en tous les cas pour nourrir de réelles ambitions à quelques heures de cette finale, a dû composer tout au long de la saison avec une infirmerie particulièrement garnie et une inconstance parfois coupable d’une mi-temps à l’autre….ou d’un match à l’autre. Au pied du mur, les Espoirs du XV universitaire ont tout de même su su agir et réagir à la fois dans le combat et dans le jeu. Un état d’esprit qui pourrait faire déjouer bien des pronostics mais d’abord son adversaire.
« Le réalisme fera la différence… »
Christophe Gay, le coach aixois a sa petite idée :  » Les matchs contre Nîmes se sont joués à peu de choses… le premier a ouvert la saison entre deux équipes en phase de préparation. Quant au second, nous le perdons à domicile sur une succession de fautes et un respect des consignes trop tardif avec une équipe trop jeune et pas assez mature. La défaite à La Valette samedi dernier, est anecdotique. Elle n’entame en rien la détermination du groupe, au contraire. C’était un match difficile à gérer dans la mesure où il n’y avait aucun enjeu et des têtes davantage tournées vers la finale. La finale s’annonce très ouverte entre deux équipes similaires. La différence se fera au réalisme car l’envie sera au rendez vous des deux côtés. »
Quelle que soit l’issue, Thomas Ferrer et sa bande promettent de ferrailler dur pour ramener ce premier bouclier de la catégorie et succéder ainsi à l’US Avignon le Pontet 84, champion de Provence sortant. Et ce, juste avant que les deux formations ne poursuivent leur route en direction du championnat de France. Le 15 mai pour les aucistes contraints au barrage et Nîmes, directement qualifiés pour les 16ème de finale, qui attendra patiemment son tour le 22. La saison est donc encore loin d’avoir rendu ses conclusions pour cette génération qui peut être « dorée » dès samedi soir !

108
(photo André Verdet)

Samedi 7 mai à 18h20
Finale de Provence belascain
Stade Pierre de Coubertin (Chateaurenard)
Aix UCR – Nîmes RCG

Confrontations 2015-2016
1ère journée : Nîmes / Aix UCR 13-13
9ème journée : Aix UCR / Nîmes 16-22

Nîmes saison 2015-2016 (invaincu)
15 V (dont 5 par forfait adverse) – 1 N
Plus large victoire : Nîmes – Palavas 34-0
Plus petit écart : Nîmes – Aix UCR 13-13
Aix UCR saison 2015-2016
11 V (dont 4 par forfait adverse ) 1N – 4D
Plus large victoire : Aix UCR / Palavas 41-6
Plus large défaite : Coudou (La Valette) / Aix UCR 43-10