Capital et historique pour l’AUCR

 

Samedi, le XV universitaire aixois reçoit le voisin martégal pour un derby capital et enflammé qui se jouera pour la première fois en lever de rideau du match de Fédérale 1, opposant le PARC à Graulhet.

Pour une reprise en fanfare, c’en est une ! A l’occasion de sa première rencontre de l’année, le XV universitaire se voit offrir une belle occasion de briller dans un stade qui devrait faire le plein lors de cette soirée dédiée à l’ovalie d’Aix-en-Provence qui réunira pour la première fois de son histoire l’AUC Rugby et le Pays d’Aix sur un seul et même terrain. Une fête du rugby que les hommes du tandem Guillaume Marque et Hervé Graulier n’ont pas l’intention de galvauder ni même de gâcher d’autant qu’une victoire s’impose si les Aixois ne veulent pas être décrochés de la course au maintien. Toujours en attente de la décision de la commission des règlements de la FFR qui a reporté sa décision à février concernant les violences qui ont entourées la rencontre à Baixa (ESC BAC ASP), l’AUCR actuellement à sept points du premier non relégable , Thuir, peut réellement croire encore à ses chances de maintien et ce, malgré une première partie de championnat très compliquée (1 victoire). La réception du XV de la Venise verte (4ème) qui reste un candidat très sérieux aux play-off, ayant conclu 2014 par deux succès à domicile contre Lunel et Palavas sera un test grandeur nature quant aux nouvelles résolutions de l’AUCR. Les partenaires de Yohan Faure voudront aussi sans doute effacé mésaventure d’il y a un an….sur ce même terrain d’honneur et face à ce même adversaire après une série de trois succès d’affilée !

Le choc de cette rentrée vaudra son pesant d’or dans un championnat où seuls, les strapontins aux phases finales semblent joués. Pour l’autre combat, celui du maintien, rien n’est encore figé (10 points séparent seulement le 6ème du 10ème) . L’AUCR qui devrait se présenter avec un effectif au complet sait que son salut passe un par un second succès : « Trop de victoires nous ont échappé sur  fil, souligne un dirigeant auciste. Il est nécessaire d’inverser la tendance. Le plus tôt sera le mieux. Nous n’avons plus trop le choix de toute façon surtout à domicile. ». La fin de saison s’annonce palpitante et épique comme les précédentes finalement. A la condition unique de ne plus rater la moindre occasion. Celle de samedi en est une !
Benjamin RIBEIRO

Championnat de Fédérale 3
 – 18h
Stade Maurice David – terrain d’honneur
11eme journée (2eme journée de la phase retour)
Aix UCR (10eme) – Martigues (4eme)