Les Belascain en appel face au leader

Après quatre défaites de rang dont un forfait et la dernière chez la lanterne rouge, La Valette, les Espoirs du XV universitaire ont la possibilité de mettre fin à cette spirale infernale en recevant dimanche, Salanque, large vainqueur de Nîmes (22-10) et désormais nouveau leader de la poule 4.

La tâche qui attend l’AUCR, ce week-end, au Val de l’Arc, n’est certainement pas la plus aisée. Mais l’AUCR ne se révèle-t-il pas une fois au pied du mur ? D’autant que le XV universitaire vient d’essuyer une courte et frustrante défaite à la Valette (19-22), dernier du classement et qui n’avait jusqu’alors pas connu la joie du succès en trois rencontres et traînant un différentiel vertigineux (-110). C’est chose faite dès à présent ! Face à Côte radieuse (qui porte bien son nom), invaincue après quatre journées, les hommes de Romain Jérôme et Francky Delagliere vont devoir sortir une grosse prestation comme ils ont déjà su le faire face Provence Rugby et Nîmes. Sans doute les deux meilleures prestations des aucistes depuis le début de cette saison avec à la clé une victoire historique sur le voisin de la cité et une courte défaite sur le terrain du champion de Provence. Visiblement, les Aixois aiment les « gros » ! Malgré les blessures qui déciment le groupe depuis le début de la saison, dont celle de Sami Dendani (rupture des ligaments croisés), l’équipe semble toujours autant concernée et bien décidée à inverser la courbe des chiffres. D’autant qu’en cas de victoire ce dimanche, les Belascain auciste se relanceraient au classement et ne seraient plus qu’à 5 longueurs de la seconde place qualificative pour la finale de Provence, tenue pour l’heure par Provence Rugby (5ème), auteur d’un nul à Hyères (3-3). Tout est encore jouable dans cette poule à la seule condition désormais de ne plus trop perdre de terrain, surtout à domicile. L’autre bonne nouvelle c’est que Bourgogne, Da Silva, Fourcade et toute la troupe pourront vraisemblablement compter sur un « kop » beaucoup plus important que d’habitude…. Tous les « Espoirs » sont donc permis !

9
Les Belascain bien décidés à retrouver le goût de la victoire à domicile (Photo André Verdet)

Championnat de France Belascain (poule 4)
7eme journée – Stade du Val de l’Arc
Dimanche 11 décembre à 15h
Aix UCR (6ème) reçoit Salanque Côte Radieuse (1er)
Arbitre : M Laurent Lionel (Comité Provence)

Les Belascains de retour dans l’arène…

Forfaits contre Rivesaltes (3ème) la semaine dernière, en raison de nombreux blessés dans l’effectif, les hommes de Romain Jérôme retrouvent le chemin de la pelouse de David, ce dimanche, contre Hyères (4ème).

La performance réalisée face à Provence Rugby semble bien loin, presque oublié tellement le groupe a dû faire face à quelques soucis d’effectif depuis. Le match raté à Nîmes dans la foulée de sa première victoire en championnat face au voisin s’en est suivi une petite hécatombe de joueurs qui a contraint Romain Jérôme a déclaré forfait face à Riveslates. Une décision logique « ne serait que pour l’intégrité de mes joueurs. L’effectif est toujours fragile, concède-t-il. D’autant que deux joueurs clés de notre système sont encore à l’infirmerie. Ce week-end, nous serons en mesure de disposer d’une équipe compétitive avec l’arrivée de de deux nouveaux sur la feuille de match. L’objectif dimanche est clair. Nous devons renouer avec la victoire. Hyères (1V 1N 1D) ne fait pas forcément partie des leaders de la poule. A domicile, mes joueurs affichent un tout autre visage. Au regard de la coloration rugbystique de notre groupe cette année, de toute façon, toutes les rencontres seront seront périlleuses. » De quoi mettre un peu plus de piment dans la saison qui au vue du classement et malgré un premier forfait du XV universitaire, est encore loin d’être jouée. Un second franc succès remettrait assurément de l’ordre dans les lignes de l’AUCR et une bonne doses de baume sur des blessures encore ouvertes pour certains !
thumbnail_14797327_318956531806401_861842150_n
Les Belascain aucistes, bien décidés à se faire une place dans ce championnat en recevant Hyères, dimanche au stade David (photo André Verdet)

5ème journée Belascain – poule 4
13h30 à Maurice David (Aix) – terrain Martinez
Aix UCR reçoit Hyères-Carqueiranne

Classement
1 Salanques 15 pts (3M 3V)
2 Nîmes 11 pts (4M 2V 1N 1D)
3 Rivesaltes 10 pts (3M 2V 1D)
4 Hyères 7 pts (3M 1V 1N 1D)
5 Provence Rugby 5 pts (2M 1V 1D)
6 Palavas 5 pts (4M 1V 4D)
7 AUCR 4 pts (3M 1V 2D)
8 La Valette 0 pts (2M 2D)

Les Belascain dans le dur !

Victorieux, il y a dix jours de Provence Rugby (23-16), les Espoirs du XV universitaire, dont l’effectif déplore trois nouveaux blessés, ont dû, cette fois-ci, s’incliner pour la 3ème fois de suite face au champion de Provence en titre, Nîmes, à l’occasion du match en retard de la 1ère journée (18-6).

Sur le plan comptable, il n’y a absolument rien d’alarmant pour les protégés de Romain Jérôme qui viennent de subir leur première défaite dans ce championnat visiblement très ouvert. D’autant que les Espoirs du Gard sont, pour l’heure, invaincus sur leur terrain depuis près de deux ans. Seule, l’AUCR avait contraint le XV du Gard au partage des points, en début de saison dernière. Peu d’équipes reviendront de Kaufmann avec quelques points en poche. Là où la situation se complique en revanche, c’est l’hécatombe de joueurs après deux rencontres. Romain Jérôme qui reconnaît sans détour la victoire du RCNMG, »due principalement à une entame médiocre et à la perte d’un 3ème ligne clé dans notre système de jeu, Nîmes n’était pourtant pas plus solide que Provence Rugby« . Avec 7 points de retard à la mi-temps (10-3), les partenaires de Gautier Bourgogne ont pourtant su relever la tête en seconde période avec une mainmise sur la rencontre et fait trembler Nîmes. Une réaction remarquée au tableau d’affichage (10-6). L’embellie aurait pu être totale : « Avec un enchaînement à ce moment du match qui échoue à quelques mètres de leur ligne et qui aurait sans doute fait basculer la rencontre« , regrette Romain Jérôme. Passé ce moment fort, le XV auciste en manque de souffle en fin de rencontre subira alors la loi des « vert et rouge » qui une fois encore auront été secoués par son « meilleur ennemi » sans pour autant être privés de succès. Ça se rapproche. Mais Romain Jérôme reste cependant réservé pour la suite : «  On a laissé trop d’énergie à défendre et sur la fin notre jeu avait trop de déchets techniques pour contester la victoire des Nîmois. » Si ces réglages seront forcément au menu des prochaines semaines, le coach auciste était plus inquiet sur la situation du groupe : « Notre banc est, pour l’heure, insuffisant. Avec 19 joueurs uniquement sur la feuille de match de dimanche on ne pouvait pas rivaliser sur la longueur face à un prétendant comme Nîmes… Sur cette rencontre, en plus, on perd un autre troisième ligne à la fin qui se fait une luxation de l’épaule et un KO pour un ailier. » Ça fait beaucoup, en effet. Le déplacement, dimanche, à Riveslates, au même stade que l’Aix UCR dans ce championnat (1V à Palavas 1D à Nîmes 17-13), sera une autre démonstration de force. A condition que les organismes et les têtes du corps de l’AUCR soit réparés d’ici là.
14633727_10208009311894946_4065988367760147785_o
« Opération commando » à Riveslates pour les Espoirs du XV universitaire ? (photo André Verdet)

4eme journée championnat Belascain
Phase régulière – poule 4
SCA Riveslates (4ème 5pts) reçoit l’Aix UCR (7ème 4 pts)
Seules, les équipes de Nîmes (2ème) et Palavas (6ème) comptabilisent 3 matches avant cette 4ème journée

Belascain : La « revanche » fixée le 6 novembre

Les Espoirs du XV universitaire vainqueur de Provence Rugby (23-16) à l’occasion de leur entrée en matière en championnat le 23 octobre dernier, affronteront les Nîmois, champion de Provence en titre, le dimanche 6 novembre.
Cette rencontre initialement programmée en ouverture de championnat, le 9 octobre dernier, avait du être reportée. Rappelons que le XV gardois, défait par Provence Rugby (29-22) il y a quinze jours, avait terminé en tête de la saison régulière 2015-2016 et remporté dans la foulée le bouclier de Provence aux dépens de….l’AUCR (3ème), après un match nul en terre nîmoise et une courte défaite au Val de l’Arc lors de la phase de championnat. Il se diffuse déjà comme un léger parfum de revanche dans l’air… !
14797327_318956531806401_861842150_n
Un nouveau mur se dresse sur la route des Espoirs aucistes, ni plus ni moins que le champion de Provence en titre, Nîmes (Photo André Verdet)

1ère journée du 9 octobre
Dimanche 6 novembre à 15h
Stade N. Kaufmann à Nîmes
Arbitre Pierre Bressat (Provence)
RC Nîmes Gard / Aix UCR
Au classement
RCNG 5ème (5 points) 2 matches joués (1V – 1D)
AUCR 7ème (4 points) 1 match joué (1V)

Déjà joué
2ème journée
AIx UCR exempt
Provence Rugby 29-22 RC Nîmes Gard
3ème journée
Aix UCR 23-16 Provence Rugby
RCNG 17-13 Riveslates
Prochaine journée (13/11)
Rivesaltes / Aix UCR

Belascain : Au XV universitaire le derby !

Bien plus qu’un succès dans ce derby historique, les joueurs de Romain Jérôme ont accroché une première victoire face à Provence Rugby, l’un des favoris aux phases finales du printemps prochain (23-16).

Décidément, l’AUC Rugby ne sera jamais un club comme les autres ! Plus il est dans la difficulté, plus il révèle au grand jour ses plus belles facettes…Les Belascain en est une ! Alors que le championnat Espoirs (Belascain) a ouvert ses vannes le 9 octobre, les dirigeants aucistes ne savaient même pas sur quel effectif s’appuyer. Francky Delaglière et Romain Jérôme en provenance du PUC, en lieu et place sur le banc des deux « historiques », Lionel Lagrange et Christophe Gay, n’ont alors pas eu la tâche facile d’entrée de jeu : « Le début de saison a été compliqué, reconnaît l’ancien préparateur physique parisien. Nous avons dû reporter notre première rencontre car nous n’étions pas certains d’aligner un nombre de joueurs suffisants dans la semaine. » Les vice-champions de Provence en titre ont finalement repris le chemin du championnat avec un peu de retard certes, sur leur camarades de chambrée qui pour certains en sont déjà à trois matches joués…! Mais comme le dit l’adage, rien ne sert de courir…
Dans la même lignée…
Exit donc leur premier match contre Nîmes – la revanche -, leur entrée en matière s’est faite autour de la réception du voisin périphérique, Provence Rugby, vainqueur de Nîmes, champion de Provence ! C’est dire de la tâche qui attendait les partenaires de Gautier Bourgogne, transfuge aixois de cet été. Mais Romain Jérôme n’a rien lâché dans son discours et un match comme celui-là a suffit à remobiliser les troupes : « La motivation était présente à l’état brut chez mes joueurs puisque comme vous le savez un derby a toujours une atmosphère particulière. Tous les ingrédients étaient présents. J’avais en face de moi un groupe volontaire, soudé dans l adversité et capable de prouver que David est toujours capable de battre Goliath…. »
Remonté à bloc, l’AUCR qui affrontait pour la première fois de son histoire, Provence Rugby, en match officiel qui plus est, en championnat Espoir, a très vite vite l’ascendant sur son adversaire (16-0 à la pause) en bonifiant la plupart de ses temps forts. Cette débauche d’énergie se paiera à la reprise puisque le XV universitaire perdait sa charnière peu avant l’heure de jeu et se voyait rattrapé au tableau d’affichage par les Blacks Provençaux, touchés dans leur orgueil (16-13). Mais Bourgogne, Da Silva ou encore Fourcade n’ont pas craqué. La solidité défensive – marque de fabrique du club – et l’envie des partenaires de Kevin Velennes, à l’origine de l’essai salvateur, ont fait la différence pour s’imposer dans ce premier acte. Bien plus qu’un premier succès, les Belascain de l’AUCR se sont façonnés un groupe à la hauteur de leurs ambitions et de la génération précédente.
10
Les Espoirs du XV universitaire se sont admirablement défaits du piège de Provence Rugby (photo André Verdet)

Championnat Belascain (2016-2017)
1ère journée à Nîmes – date à déterminer
2ème journée : AUCR exempt
3ème journée : AUCR 23-16 Provence Rugby
4ème journée : Rivesaltes (3ème – 5 pts en 2 matches) / AUCR (7ème – 4 pts 1 match)