Fin de partie pour l’Excellence B

Opposé à Givors, Le XV universitaire n’ira pas plus loin que ce premier tour des 32ème de finale Excellence B. L’AUCR était pourtant bien entré dans cette rencontre inscrivant un essai dans le premier quart d’heure (7/5 18′). Mais à la demi-heure de jeu, Les Lyonnais renversaient la vapeur (7-13) et ajoutait un nouvel essai avant la pause qui scellait l’issue de cette rencontre (20-10). Il fallait remonter au 19 février pour voir trace de la dernière défaite de la réserve aixoise… C’était contre la Valette qui s’est imposé dans ce premier tour contre Ampuis (6-14).

Autres résultats
Isle sur Sorgue / CO Berre 9-24
Givors / Aix UCR 20-10

32ème Excellence B : En route pour Bourg Saint Andéol

La réserve de l’AUCR qui affrontera Givors en 32ème de finale du championnat de France Excellence B, – match à élimination directe -, ce dimanche 16 avril, se jouera sur le terrain ardéchois de Bourg Saint Andéol, au stade Cambérabero (141km d’Aix).

Dimanche 16 avril – 13h30
32ème de finale – championnat Excellence B
Aix UCR (2ème poule 10) / Givors les 2 vallées (3ème poule 9)
Stade Camberabero de Bourg Saint Andeol
2015-2016 : Givors 8ème de finaliste battu par Montmélian (17-0)
En Fédérale 3, Givors a terminé à la 7ème place (poule 9) 5V 2N 10D
Classement national de Fédérale 3 (2016-2017)
Puilboreau (1er) Nuits Saint Georges (2ème) – Tournefeuille (3ème)
Berre (8ème)…La Valette (11ème)….AUCR (24ème)…Givors (35ème)
2015-2016 (Excellence B)
Champion de France Excellence B 2016 : le CO Berre
Aix UCR (5ème) 10-49 CO Berre (1er) (9ème journée)
CO Berre 47-5 Aix UCR (18ème journée)

Phase finale Excellence B : Givors au menu des 32ème

Coupe double historique cette saison dans le giron du rugby universitaire aixois ! Engagée en phase finale de Fédérale 3 le 23 avril prochain, l’effectif de l’Excellence B de l’AUCR s’est également qualifié pour la deuxième phase de son championnat et avec panache ! Second de la phase régulière derrière la Valette après avoir atomisé Cavaillon lors de la dernière journée (62-0), les partenaires de Nicolas Masse défieront, le 16 avril en 32ème de finale sur un match à élimination directe, la formation de Givors auteur d’un parcours quasi similaire aux Aixois (3ème de la poule 9 – 14V 4D). En cas de succès, les joueurs de Fabrice Guerrero et Christophe Esclusa rencontreront le vainqueur du match opposant l’Isle sur Sorgue au CO Berre.

Dimanche 16 avril
32ème de finale Excellence B
match à élimination directe
Aix UCR (2eme poule 10) / Givors (3ème poule 9)
2015-2016 : Givors 8ème de finaliste battu par Montmélian (17-0)

Parcours de l’AUCR (Excellence B)
14 V 1N (à la Valette) 3D (à Vendres, à Palavas et contre la Valette) – 579 points inscrits / 195 points encaissés
Classée 24ème au classement national (sur 160)


La réserve auciste, une machine à gagner ! (photo Sylvain Atayala)

les 4 défaites de Givors (35ème national)
1ère journée à Ampuis (4ème) – (16-6)
11ème journée à Martigues (5ème) – (27-0)
13ème journée aux Angles (2ème) – (20-16)
16ème journée à Berre (1er) – (18-16)
618 points marqués (34 pts / match)
219 points encaissés (12 pts / match)
En Fédérale 3, Givors a terminé à la 7ème place (poule 9) 5V 2N 10D
Champion de France 2016 : le CO Berre

Le coupe de « Cent » de la réserve !

Étourdissante, impériale, irrésistible…la réserve du XV universitaire n’en finit plus d’impressionner match après match, en signant une 9ème victoire, record celle-ci, sur le terrain bastiais (105-0) au terme de la 12ème journée du championnat Excellence B.

C’est la plus large victoire du championnat de France Excellence B, les 16 poules confondues du territoire. C’est dire de la performance ! C’est Courbevoie qui, jusque-là, avait réalisé le plus gros écart face à Rueil (100-0). Les Angles, Puilboreau et Périgueux se sont également essayés à ce jeu là, respectivement face au Rhône XV (92-0), Chauray (94-0) et Surgères (111-21). La palme revient donc désormais aux joueurs de Christophe Esclusa et Fabrice Guerrero qui pointent en tête du classement de la poule 10, avec 4 longueurs d’avance sur Palavas (un match en moins contre le BCI XV), à six journées de la fin. une performance de taille qui place l’AUCR au pied du podium national des formations les plus performantes sur le plan offensif (+426), derrière Puilboreau (+642), Périgueux (+498) et Courbevoie (+442). La meilleure attaque du championnat – et de très loin (+126 sur Palavas) – tentera de préserver son invincibilité qui court maintenant depuis 5 rencontres, sur le terrain du BCIXV cette fois-ci, lors de la prochaine journée. L’Isle sur Sorgue, ayant été la seule formation à s’être inclinée, pour le moment, par la plus petite des marges (24-19). De quoi entretenir un peu de suspens avant cette rencontre…

Qui tentera d’arrêter la réserve dans son élan (photo André Verdet)

L’Excellence B au sommet de son art !

Inarrêtables ! Le XV universitaire n’a fait qu’une bouchée du leader héraultais, Palavas et s’installe plus que jamais en tête de son championnat à une seule longueur désormais de son adversaire du jour (34-10).

À 7 journées de la fin, Palavas, meilleure attaque pourtant à l’extérieur (+149 pts), n’a pas pesé bien lourd sur le terrain du Val de l’Arc et n’a désormais plus le droit à l’erreur. Les partenaires de Bourdon lui ont fait savoir, dimanche sur le terrain en lui infligeant sa plus lourde défaite de la saison (39-10) – la 3ème du nom – avec six essais concédés derrière la ligne. Un 8ème succès qui place les joueurs de Christophe Esclusa et Fabrice Guerrero dans une situation idéale après avoir lavé l’affront de l’aller (22-0).
En déplacement à Bastia (1 seul succès en 12 journées), l’AUCR, en cas de victoire bonifiée, pourrait alors prendre la tête du championnat. Palavas recevant dans le même temps, l’Isle sur Sorgue (3ème), large vainqueur de Six-Fours (26-0) à l’occasion de cette 11ème journée.
 À l’aller face aux insulaires, Arthur Malleander et sa bande avaient fait exploser le compteur du championnat Excellence B en s’imposant sur le score de 72 à 0 avec 12 essais en prime. L’allure du XV universitaire (bis) n’a visiblement pas faiblit depuis ce dernier record. Ses 321 points au compteur, faisant du XV universitaire la meilleure attaque du championnat, le prouve aussi.

Un groupe qui n’a désormais plus aucune limite (photo André verdet)