La réserve entretient le suspens

En surclassant les Corses de Bastia (35-17), la réserve auciste reste dans la course aux phases finales à trois journées de la fin.

Ça va être dur, très dur ! Mais tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir. Et de la vie comme de la solidarité ce n’est pas ce qu’il manque dans le groupe de l’Excellence B. Malgré le faux pas concédé à Aubagne, son principal rival dans la course à la quatrième place, les partenaires d’Arthur Haumann, en démonstration face aux Corses, ont accroché un 8ème et précieux succès leur permettant de revenir à deux points seulement de Aubagne battu à Martigues dans le même temps. Une victoire franchement méritée qui leur de croire encore à une qualification aux phases finales. Dimanche prochain Fabrice Guerrero et sa bande ont encore la possibilité de faire un plein de points dans le Vaucluse – à Saint Saturnin – après leur convaincante victoire à l’aller 48-10. Tout se jouera lors des deux dernières journées vraisemblablement. Le XV universitaire devra s’infuser les deux co-leaders du championnat, la Valette (2ème) et Berre (1er), cinq défaites à eux deux en 32 rencontres. Aubagne, de son côté, accueillera Draguignan et le Gapeau. Deux équipes qui s’étaient imposées à l’aller. Entre ces deux rendez-vous à domicile, le XV du santon ira rendre visite à Cavaillon où il n’est jamais facile de s’imposer. Berre en sait quelque chose (16-29). Le suspens reste donc entier !
nieuw
La réserve est encore loin d’avoir mis un genoux à terre dans cette course à la qualification aux phases finales !