L’Aix UCR se donne des « Elles » !

Longtemps souhaité au sein de l’Aix Université Club, un squad féminin verra le jour cette saison dans une version à 7 et en loisir pour commencer.

Elles vont y mettre les formes c’est certain ! Sortie tout droit des cartons à la fin des années 90, l’équipe féminine du XV universitaire n’avait pu pousser le bouchon trop loin – deux saisons seulement –, trop exotique à l’époque, faute de moyens surtout et d’éclairage suffisants. Depuis, les arcanes du rugby et ses mentalités ont bien changé. Après le basket, le football, le rugby féminin français a désormais ses icônes et son heure de gloire. Le rugby ne déborde plus seulement de testostérone. Sandrine Molgosa, à l’origine de cette (re)naissance du XV féminin de l’AUCR, ne veut pas se précipiter et souhaite avant tout consolider les bases de cette catégorie : « Nous allons partir sur une saison expérimentale, nous le savons. Nous voulons nous donner un an, peut-être davantage, pour savoir si une évolution réelle est possible sur le plan de l’effectif et sur notre capacité à évoluer sportivement. » Elle sera épaulée par Rebecca Siguier, promue entraîneur des universitaires qui dispose déjà d’un « lourd » passé dans le rugby féminin : « Il faut reconnaître que notre rugby n’est pas aussi mature que chez les hommes. Notre objectif premier se résumera en premier lieu à la formation et d’offrir un maximum de temps de jeu à nos joueuses pour noter une réelle progression du groupe. »

AUCR-Beach-Rugby 137

hâte de toucher le ballon…

L’ex 3ème ligne des black mamba du club voisin (Fédérale 2) – qui n’a que 27 ans – se dit d’ores et déjà ravie « du rôle de coach qui lui est confié. J’ai toujours eu ce besoin d’accueillir les nouvelles joueuses, de les encourager et de leurs donner quelques conseils. Désormais ce sera mon rôle à part entière et j’en suis très heureuse. Nous avons vraiment hâte de toucher nos premier ballons. »

Le président André, lui aussi, est enchanté de voir cette touche féminine se concrétiser après avoir impulsé il y a un an déjà un projet mêlant le rugby et le femmes dans les différents quartiers d’Aix : « C’est l’aboutissement d’une longue réflexion au sein du club. Elles vont donner un peu plus d’éclat encore à nos couleurs. L’AUCR a depuis toujours cette vocation d’ouvrir la pratique rugby à tous. Aujourd’hui c’est chose faite. » L’AUCR a désomais son XV de la Rose et qui s’y frottera s’y piquera. La preuve par 7 !

Benjamin RIBEIRO