L’AUCR a envie de « jubiler » !

AUCR-Palavas 485

Ce dimanche à 15h au stade Maurice David, l’Aix Université Club Rugby jouera son avenir en Fédérale 3 face à Jacou. Défaite interdite.

C’est le cas dans douze des seize poules de la Fédérale 3. Vers 17h le malheur des uns fera forcément le bonheur des autres. Le XV universitaire n’échappe pas à cette épée de Damoclès. Il est bien trop tard pour repenser aux occasions perdues à domicile contre l’ABB XV en ouverture du championnat ou les autres points laissés en route comme face à Lunel, seule formation d’ores et déjà sûr de son avenir au même titre que les quatre qualifiés de ce championnat. Seul, l’ordre reste encore à définir derrière Berre ! Pour les autres ces 80 prochaines minutes seront déterminantes. S’agissant de l’AUCR, Il va falloir poursuivre sur l’embellie 2015 et fructifier le premier succès à l’extérieur sur le terrain de Thuir, il y a….trois semaines déjà ! Invaincus sur leur terrain depuis le 23 novembre, les hommes du président André ont désormais leur avenir entre les mains.

« Il y aura beaucoup d’émotions… »

Une victoire et la fête n’en sera que plus belle. Une défaite en revanche mettrait à mal l’investissement consenti depuis ce début d’année. Ravi André sait que ce scénario : « motive les joueurs et stresse un peu plus les dirigeants car lenjeu est le maintien bien sûr. La rencontre contre Jacou démontrera notre capacité à rebondir et conserver notre statut de club de Fédérale 3.C’est aussi un match de jubilé pour certains de nos joueurs qui mettront un terme à leurs parcours jaune et noir. Il y aura beaucoup d émotions de les voir raccrocher. Pour ma part, cette saison aura été intense tant sur le plan sportif quadministratif. Deux figures du bureau nous quittent, Stéphane Colomé et Serge Bel. Ce match marquera un tournant dans la vie du club quel quen en soit le résultat. » Il va donc falloir oublier un temps la douleur, la fatigue, s’envoyer une dernière fois tous ensemble et gérer cette surdose d’adrénaline, ne serait-ce que pour atteindre la terre promise et offrir à quelques futurs retraités du XV universitaire, ce qu’il y a de plus beau, une victoire ! Les « Jaune et Noir » ont déjà fait un pas vers le maintien, reste à faire le deuxième !

Benjamin Ribeiro

Dimanche à 15h – stade Maurice David

18ème et dernière journée de Fédérale 3

AUCR (8ème – 32 pts) reçoit Jacou (6ème – 34 pts)