L’AUCR en quête de bonus

Plombé d’entrée de jeu à domicile par le promu bitterois, le XV universitaire veut vite effacer ce revers et rebondir dimanche en terre martégale.

C’est désormais bien connu ; les aucistes ne sont jamais autant meilleurs  que lorsque la tâche se se complique. Ça tombe bien car ce qui les attend dimanche est tout simplement de l’ordre de l’exploit ou presque. Lors des cinq dernières rencontres, en effet, entre les deux voisins provençaux, l’AUCR n’a jamais entrevu la moindre lueur de succès face aux diables rouges de la Venise Verte. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Mais cela se limitera à quelques bonus grappillés et c’est tout ! Pour cette deuxième rencontre de la saison, la première à l’extérieur, il va pourtant bien falloir se remonter les manche et récupérer une partie du capital sacrifié sur l’autel de l’ABB XV qui franchement n’en demandait pas tant. Mais puisque c’était offert… Chris Wyatt, le seconde ligne jaune et noir reconnaissait  » que l’équipe avait été privée de ballons durant une bonne partie la seconde période ce qui ne nous a pas permis de mettre la main sur la match. Le secteur défensif bien que bon, à mon avons avis, a été trop sollicité. Cette essai pris en fin de match en est sans doute la conséquence. » Sans oublier les secteurs de la conquête, celui de la touche entre autre, particulièrement défaillant contre le promu avec sept ballons perdus en deuxième mi-temps ! Ceci étant, les hommes de la paire Marque et Graulier ont tout de même de quoi voir venir. D’abord parce que le groupe était amputé de quelques éléments clés dont Vivien Garino qui devrait faire sa rentrée dimanche et que cette défaite s’est dessinée à deux minutes de la fin !! L’Aix UCR n’a pas non plus été étouffé par les intentions bitteroise. Mais les quelques trous d’air ont suffit. L’international gallois soulignait également l’importance de « retrouver l’équilibre de l’équipe« . Il ne reste donc plus qu’au staff technique de (re)composer les accords parfaits de ce collectif avant dimanche, si possible, pour retrouver l’harmonie qui avait tant fait déchanter quelques uns de leurs adversaires.
Martigues, premier leader de la saison, connaît à présent la chanson que son homologue aixois  jouera ce dimanche sur le terrain de Gignac. La FFR a, en effet suspendu pour une rencontre, le terrain de Martigues suite aux « échanges cordiaux » déployés contre Nice en play-off. Preuve que Martigues sait toujours bien recevoir…
BR

Rugby – Fédérale 3
Dimanche 21 septembre à 15h
2ème journée (poule 12)
Stade Jean Jaurès à Gignac
Martigues PdB (1er) reçoit l’Aix UCR (6ème)