L’AUCR face à son meilleur ennemi dimanche !

Pour son retour à la compétition, le XV universitaire s’en va défier son meilleur ennemi, Martigues, l’un des quatre prétendants aux phases finales de fin de saison.

C’était en janvier 2015, sur le terrain d’honneur du stade David. Ce soir là, tous les dirigeants du rugby aixois avaient accordé leur violon pour la première fois de leur co-existence et jouer de concert le même jour pour offrir au public une communion ovale comme jamais. Les petits plats avaient été mis dans les grands. Les dirigeants du PARC avaient, ce jour là, proposé une soirée de gala au XV universitaire en leur proposant de recevoir Martigues en lever de rideau du PARC contre Graulhet. Et ce genre d’initiative ça galvanise un bonhomme…croyez-le ! Ce match là avait alors été une véritable révélation du potentiel des partenaires de cap’tain Laffet qui au nom du sacrifice collectif, avaient retrouvé leurs vertus naturelles de combat et d’abnégation pour les amener logiquement au printemps vers un maintien mérité.
Cette année à la même période, l’adversaire est resté le même. Mais le décor a quelque peu changé ! Si le sérum de vérité sur le terrain reste inchangé, les ambitions sont peut-être en train de se modifier dans le camp aixois. Si Martigues fait figure, comme à chaque édition de championnat, comme un prétendant légitime à la montée à l’étage supérieur, le XV universitaire, sans fracas, est en train de se faire une place parmi les perturbateurs d’une hiérarchie jusque là figée. 5ème à l’issue de la phase aller, à deux points de son adversaire du jour, l’AUCR est en mesure de frapper un grand coup ce week-end en cas de victoire avant de recevoir en grandes pompes sur la grande scène du stade David, le RC Dracenois (1er relégable) dans une semaine.
« La qualif ? Le groupe a le potentiel… »
Mais avant de faire des (bons) plans sur la comète, Guillaume Marque, bien que satisfait de ce premier volet de la saison, sait la tâche qui attend les siens jusqu’au 24 avril :  » Le bilan de la première moitié du championnat est plutôt positif même si on peut nourrir quelques regrets lors de nos confrontations avec les 4 premiers. L’objectif reste toujours le même, c’est à dire le maintien. Il est important de l’atteindre le plus vite possible pour vivre une fin de saison tranquille contrairement aux années précédentes. ce qui nous permettraient de nous projeter sur la préparation de la saison prochaine sereinement. S’agissant de la qualification en fin de saison je suis convaincu que le groupe a le potentiel pour y arriver mais il faut aller la chercher. Et sur ce point là, je pense qu’il doit y avoir une prise de conscience collective et individuelle. Une mobilisation générale afin de faire les efforts nécessaire. Ça passe invariablement par une assiduité aux entraînements et une l’implication de tous. » Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’au terme de ce mois de janvier, l’AUCR en saura beaucoup plus sur son orientation cette saison en Fédérale 3 !

Dimanche 17 janvier 15h
10ème journée de Fédérale 3
1 journée de la phase retour
stade François Baudillon
Martigues PdB (4ème) – Aix UCR (5ème)

12334169_114541075581282_1099343866_o
Paul Léonard et le XV auciste bien décidés à déborder le cadre de ses ambitions (photo AV)