L’AUCR poursuit sa mue

Après un premier test match concluant à domicile face à Bédarrides, le XV universitaire s’est frotté ce week-end à Martigues, promu en Fédérale 2. La mécanique aixoise prend forme.

C’était le dernier match amical pour les hommes de Guillaume Marque et Gwendal Ollivier avant que les choses sérieuses ne reprennent , le 17 septembre prochain au stade Maurice David, avec la réception du Pontet Avignon pour le compte de la 1ère journée de Fédérale 3. A l’occasion de ce second test match, l’AUCR qui n’a eu la vie facile durant ces 80 minutes (6 essais encaissés) a toutefoiss confirmé de belles dispositions dans le secteur défensif « même si tout n’est pas encore parfait » précise Gwendal Olllivier. L’objectif de cet affrontement était surtout de parfaire les fondations de l’équipe mais également le secteur offensif face à une formation martégale joueuse. Dans ce domaine, le staff aixois a relevé de bien meilleures intentions que lors de la première sortie de l’AUCR : « Le groupe travaille bien. Offensivement, nos joueurs ont montré de belles choses mais il reste encore beaucoup de travail. Le point négatif reste l’infirmerie qui commence à se remplir avec 4 nouveaux pensionnaires après la blessure d’Etienne Durepois (touché contre Bédarrides). Mais l’état d’esprit est là. Il nous faut être désormais constant sur 80 minutes pour atteindre la performance que l’on recherche« , rappelle le staff auciste. Malgré ce contretemps dans sa préparation, le XV universitaire aixois, battu par 4 essais d’écart face aux Diables Rouges, devrait toutefois répondre présent pour son entrée en jeu dans un peu moins de deux semaines et lever définitivement le voile sur ses intentions de jeu et sur ses ambitions.