L’AUCR s’attaque à la tête

Après être passé « entre les gouttes » face à St Saturnin, lanterne rouge du championnat, le XV universitaire s’attaque dimanche au leader, La Valette.

C’est la semaine du grand écart pour l’AUCR ! Après avoir arraché in-extremis sa 5ème victoire face à St Saturnin, les partenaires de Clément Ferrier vont être confrontés cet après-midi à ce qui « se fait de mieux pour l’heure dans ce championnat« , reconnaît Gwendal Ollivier, en l’occurrence La Valette, leader depuis la 3ème journée… Après un début de saison poussif (défaite à Cavaillon et un nul à domicile contre le voisin de Six Fours), Le XV Varois semble être, en effet, la tête de gondole toute désignée de cette poule. Les deux derniers cartons signés contre Bastia (42-19) et à Saint Saturnin (42-10) prouvent que les hommes de Philippe Vergeladi ont trouvé la bonne carburation dans ce championnat. Leur dernière victoire contestée jusqu’au bout par Berre (24-23) lors de la dernière journée atteste du renouveau et de la solidité des Varois à ce niveau. Des Varois promus, est-il besoin de le rappeler cette saison, après une année « sabbatique » en Honneur… Une descente qui avait été validée lors de l’avant dernière journée par…l’Aix UCR, il y a deux ans (36-23) ! De quoi raviver les passion ce week-end !
« C’est dans les gênes de l’AUCR… »
Le staff aixois sait que les premiers vrais gros tests vont débouler en décembre. Dimanche d’abord puis dans une semaine à domicile contre Berre pour clore le chapitre de la phase aller. Avec un bilan bien au-dessus que celui escompté en début d’exercice, l’AUCR n’aura donc aucune pression particulière pour ce quatrième déplacement, si ce n’est peut-être l’ambition de rester invaincu à l’extérieur. Dur, dur !! Après la copie rendu face aux Vauclusiens, les aucistes sont conscients d’être passés à côté de leur sujet, Guillaume Marque en tête : «  Il est arrivé ce que je craignais un peu. Malheureusement c’est un peu dans les gênes de l’AUC d’être capable de se transcender contre les grosses équipes et de se relâcher lorsqu’elle joue face à des équipes moins bien classées. J’ai revu des problèmes que je croyais réglés, ressurgir comme l’indiscipline, une faillite en défense individuelle, des pertes de balles et un jeu au pied approximatif… rajouté à cela 60 minutes difficiles face à une équipe joueuse. On est arrivés à s’en sortir malgré tout en élevant notre niveau d’agressivité et de rythme. On aura peut être pas cette chance tous les dimanches… Espérons que ça nous serve de leçon. » La première d’entre-elle à retenir est que ce genre de matches là, l’AUCR les aurait perdu la saison dernière… Doit-on y voir un signe ? Ce qui est sûr c’est qu’il faudra retrouver de la rigueur collective pendant 80 minutes « chrono » car, face aux coéquipiers de Fickou, le scénario dimanche dernier ne se répétera pas !
12318395_113557539012969_41187640_o
Il en faudra de la percussion et de l’envie dimanche pour faire bouger les lignes du leader varois (photo André Verdet)
8ème journée (poule 12)
Stade Félix Rougier – 15h
La Valette (1er) – Aix UCR (4ème)