L’AUCR sous haute tension

Repoussé à cinq points du premier relégable, l’AUCR qui reçoit Baixa pour des retrouvailles électriques, n’a plus d’autres choix que de s’imposer pour continuer de croire au maintien.

AUCR-Palavas 511

Ça y est, ils sont dans cette dernière ligne droite, celles où toutes les vérités du terrain sont bonnes à dire…  Exempt de son déplacement à Berre, dimanche dernier, en raison d’un terrain impraticable, les joueurs du XV universitaire on eu droit à un week-end de repos supplémentaire. Et franchement en ce moment du répit ce n’est pas de trop, vu le contexte et le tableau de marche à venir. Avec trois rencontres couperet, dont deux à domicile, l’Aix UCR a son destin (encore) entre les mains. Face à trois concurrents directs (Baixas, Thuir, Jacou) dans la ligne de mire, les joueurs du président André savent que ce qui se jouent dimanche s’apparente à un quart de finale de championnat : « Les résultats du week-end nous indiquent très clairement que nous n’avons plus aucun droit à l’erreur à domicile, reconnaît le président André. Il nous reste quatre matches, dont deux à domicile. les joueurs savent qu’ils faudra aller chercher des points partout. Le sprint est lancé. Tout autre chose qu’une victoire contre Baixa nous condamnerait quasiment. » Face à l’entente catalane de Baixas, les présentations ont été déjà faites et bien faites puisqu’à l’aller, la générosité catalane avaient largement débordé du cadre du terrain. A tel point que l’arbitre de la rencontre avait du arrêtée la rencontre…. pour sa sécurité et celle des joueurs. Le match s’était ensuite terminé dans les couloirs de la Fédération qui a conclut sur une victoire de Aix sur tapis vert.
Être d’attaque !

AUCR-Palavas 432

Cet épisode désormais s’est inscrit dans autre époque car Baixas, outre son esprit galopant, ne sera finalement qu’un obstacle avant le prochain…
Si le XV universitaire a démontré qu’il savait rivaliser avec l’adversaire, il est grand temps à présent d’imposer face aux 22 autres bonhommes, son style et sa détermination. 2015 est une nouvelle ère. Martigues et Palavas l’ont bien compris. Aux autres de le savoir. Pour cela, il est capital pour les « Jaune et Noir » de franchir plus franchement cette ligne d’avantage et d’aller couper celle de l’enbut plus régulièrement. C’est ce qui semble être le talon d’Achille de la bande à Secher. Avec 14 essais en 15 rencontres dont 9 marquées en trois matches (contre Thuir à Jacou et Lunel), il en reste peu dans la besace face aux autres cylindrées ! Ceci étant, planter des essais dans ce championnat, ce n’est pas ce qui se fait de mieux (10 bonus défensif en 75 matches dont 3 pour Berre…). Mais il va falloir s’y pencher sérieusement, histoire de na pas avoir de regrets au soir du 19 avril…
Benjamin RIBEIRO

16ème journée de Fédérale 3
Dimanche 1er mars à 15h
Stade Maurice David
Aix UCR (10eme) reçoit l’entente ESC / BAC / ASP (6ème)
Championnat Excellence B 13:30
Match aller : rencontre arrêtée à la 75′ (match perdu sur tapis par Biaxas)

L’AUCR pourrait délocaliser pour recevoir Baixas
Au regard des incidents qui ont émaillés la fin de rencontre du match aller entre les deux équipes en novembre dernier, les dirigeants de l’AUCR pourraient basculer cette rencontre sur le terrain d’honneur du stade Maurice David afin de répondre au normes de sécurité qui doivent entourer cette rencontre… Dans le ces contraire, les dirigeants du XV universitaire ont décidé d’imposer un large renforcement de son cordon de sécurité.