Les partenaires se sont mis à table chez « Lotre »

Les dirigeants de l’AUCR n’ont fait aucune faute de goût en recevant leurs partenaires pour déguster ensemble le bilan d’une saison savoureuse et particulièrement goûteuse sur le plan sportif.

C’est dans l’un des établissements les plus raffinés d’Aix, le restaurant Lotre, propriété de Stéphane Karouby et fidèle Partenaire de l’Aix Université Club Rugby, que Jacky Lecuivre et l’ensemble des dirigeants du club ont tenu à remercier avec force et sincérité les Partenaires du XV Universitaire. Depuis son accession en Fédérale 3 en 2013, l’AUC Rugby qui occupe aujourd’hui le 6ème rang dans la hiérarchie des clubs des Bouches-du-Rhône, le 82ème de la Fédérale 3 et le 232ème sur le plan national a vécu une évolution constante qui s’est clairement accélérée cette année et les mécènes historiques s’en sont rendus compte. Cette saison, l’AUC Rugby a définitivement trouvé ses marques en Fédérale, comme l’a confirmé son Président : « Nous sommes heureux d’avoir pu assurer notre maintien beaucoup plutôt que lors des saisons précédentes. Cela a apporté de la sérénité pour tous les acteurs qui évoluent à l’intérieur et autour de notre club qui grandit un peu plus chaque année. L’an prochain, je vous l’annonce, nous irons chercher les phases finales. Une étape que nous avons raté de peu cette saison. Si nous voulons passer un cap, nous avons plus que jamais besoin du soutien de nos Partenaires privés et publics ! Cette année, et même si nous n’étions pas loin, nous n’avons pas réussi à battre les quatre premiers de la poule qui disposent tous de subventions publiques de 3 à 5 fois plus élevées que nous. Même si l’argent ne fait pas tout et nous l’avons prouvé cette année, de tels écarts au niveau financier peuvent difficilement être compensés sur le plan sportif »
Un AUCR encore plus compétitif en 2016-2017
Même son de cloche chez les coachs qui, au delà de la manne financière indispensable au développement du groupe sportif, soulignaient que les Partenaires pouvaient aussi nous apporter autre chose : « Cette fin de saison va nous permettre de préparer la prochaine dans un relatif confort. L’importance du partenariat privé dans l’accompagnement professionnel de nos jeunes joueurs, noyau de notre du club, est primordial. Un stage, un apprentissage ou un emploi reste une opportunité déterminante pour attirer de nouveaux joueurs. » Dans un rugby au contexte plus en plus concurrentiel, même en Fédérale 3, le Président Lecuivre a promis à ces partenaires un nouvel exercice sportif encore plus emballant : « Je vous garantis un effectif encore plus compétitif l’an prochain. Sans renoncer aux valeurs de convivialité, de solidarité, d’équité et d’amitié, je souhaite que le Club Amateur que nous sommes et voulons rester, devienne un espace de lien privilégié nous permettant de nous projeter vers un dessein encore plus ambitieux ! »
Les premiers contours de ce projet ambitieux ont été tracés lors de cette rencontre. Reste maintenant à mettre en musique cette belle partition.
IMG_6043
La Société Générale, un des nombreux partenaires historiques de l’AUCR et qui compte soutenir encore fermement le rugby universitaire dans son développement (photo Sylvain Atalaya)