L’Excellence B au sommet de son art !

Inarrêtables ! Le XV universitaire n’a fait qu’une bouchée du leader héraultais, Palavas et s’installe plus que jamais en tête de son championnat à une seule longueur désormais de son adversaire du jour (34-10).

À 7 journées de la fin, Palavas, meilleure attaque pourtant à l’extérieur (+149 pts), n’a pas pesé bien lourd sur le terrain du Val de l’Arc et n’a désormais plus le droit à l’erreur. Les partenaires de Bourdon lui ont fait savoir, dimanche sur le terrain en lui infligeant sa plus lourde défaite de la saison (39-10) – la 3ème du nom – avec six essais concédés derrière la ligne. Un 8ème succès qui place les joueurs de Christophe Esclusa et Fabrice Guerrero dans une situation idéale après avoir lavé l’affront de l’aller (22-0).
En déplacement à Bastia (1 seul succès en 12 journées), l’AUCR, en cas de victoire bonifiée, pourrait alors prendre la tête du championnat. Palavas recevant dans le même temps, l’Isle sur Sorgue (3ème), large vainqueur de Six-Fours (26-0) à l’occasion de cette 11ème journée.
 À l’aller face aux insulaires, Arthur Malleander et sa bande avaient fait exploser le compteur du championnat Excellence B en s’imposant sur le score de 72 à 0 avec 12 essais en prime. L’allure du XV universitaire (bis) n’a visiblement pas faiblit depuis ce dernier record. Ses 321 points au compteur, faisant du XV universitaire la meilleure attaque du championnat, le prouve aussi.

Un groupe qui n’a désormais plus aucune limite (photo André verdet)