Pas de chance pour les juniors

Pour le compte de la dernière finale de Provence Junior Balandrade. Ce match s’annonçait indécis et palpitant.

Le match commença aux alentours de 17h par un coup d’envoi de Châteaurenard. Le match se déroula sous un vent de travers, des supporters bien présents dans les tribunes et les deux présidents de l’AUC et de Gardanne venu encouragés dans les vestiaires nos jaunes et noir.

La partie débuta avec un essai de Chato non transformé. Peu de temps après nous marquions un essai transformé et dans la foulé, un drop. Cependant le reste de cette première mi-temps se disputa au centre du terrain avec une succession d’en-avants, de pénalités (deux tirs loupés) et de fautes en tous genres. A la pause le score fut de 10 à 5.

Nous commencions la seconde mi-temps avec des changements, mais encore par un essai de nos adversaires sur une filouterie du demi de mêlée.

Après deux pénalités manquées et un essai refusé, nos juniors se remirent en marche et la 3éme pénalité passa, le match pris une autre tournure car les rouge et bleu inscrire à cinq minutes de la fin un autre essai.

Au final le match fut remporté par Chato sur le score de 19 à 13, mais cela fut une bonne leçon, car le 16éme du championnat de France se profile dans 3 semaines et cette finale permettra aux entraîneurs de peaufiner le jeu et n’oublions pas que nos jeunes participaient pour la 1ere fois à une finale et cela permet d’envisager un avenir radieux à nos petits et d’autre finales car on peut le dire maintenant un groupe est né sous l’appellation d’origine contrôlé « CRAG ».

Le groupe du jour :

Deparis, Grazzini, Cailleton, Bey, Demoisy, Craverd, Gentil, Fourty, Jallet, Rouquet, Bousseau, Foulon, Brevier, Pasquier, Gromalle, Wemer, Marin, Steinlin , Foucher, Micheletti, Baudin, Pasquier

Encadrement du jour : Laborde, Tran Phung Cau, Ribera, Micheletti, Borensztejn, Baudin.